Plongée sous-marine : quelle assurance prendre ?

Sommaire

Certaines activités n'entrent pas dans la garantie responsabilité civile de l'assurance habitation, ni dans les garanties accidents de la vie (GAV). La plongée sous-marine en fait partie.

Ainsi, si vous partez pour un séjour plongée avec la ferme intention d'aller taquiner les tortues de mer et autres résidents des fonds marins, vous avez tout intérêt à choisir une assurance spécifique.

Mais attention, toutes ne sont pas bonnes à prendre ! Tour d'horizon des assurances qui peuvent vous couvrir pour la plongée sous-marine.

Plongée sous-marine : assurance sur place

Assurance du moniteur de plongée

Les moniteurs de plongée disposent généralement d'une assurance responsabilité civile. Cependant, les lois de certains pays sont totalement muettes à ce sujet :

  • Dans l'Union Européenne, les moniteurs de plongée sont obligés de détenir une assurance RC.
  • En dehors des limites de l'UE, tout dépend de la législation du pays. Mais il n'y a rien de certain.

À noter : l'assurance responsabilité civile d'un moniteur de plongée couvre ses élèves en cas d'accident.

Souscrire une assurance plongée sur place 

Les centres de plongée n'ont pas toujours la possibilité de vous faire souscrire une assurance plongée. Certains ont ce dispositif en place mais d'autres n'y ont jamais pensé !

Il est donc indispensable de se renseigner avant de partir sur votre lieu de vacances.

Assurance voyage et plongée sous-marine

Assurance des cartes de paiement 

Certaines cartes de paiement formule « Gold » ou « Premier » incluent une assurance voyage, couvrant la pratique de la plongée sous-marine.

Il est cependant nécessaire d'avoir réglé son séjour plongée avec la carte de paiement en question pour être indemnisé en cas de problème.

Attention : si vous payez l'avion et l'hôtel avec votre carte, et vos plongées en argent liquide, cette activité pourrait ne pas être assurée.

Assurance voyage classique 

Les formules d'assurance voyage classiques n'incluent pas la plongée sous-marine.

Cependant, la plupart des assureurs la proposent en option. Lisez bien les clauses du contrat avant de le signer.

Bon à savoir: les assureurs peuvent vous couvrir jusqu'à une certaine profondeur uniquement.Tout accident survenant en dessous ne sera pas couvert. 

Souscription d'une assurance plongée spécifique

Attention aux assurances des fédérations

Autre possibilité : prendre une assurance spécifique via une fédération de plongée. Attention :
  • Les assurances des fédérations de plongée s'appliquent en général à la pratique au sein d'un club ou d'une fédération.
  • Qui plus est, le plus souvent, elles se limitent à la France et à ses DOM-TOM.
  • Renseignez-vous au siège de la fédération pour connaître la couverture de leur assurance.

Souscrire une assurance spécifique

Il existe beaucoup d'assureurs spécialisés dans la plongée sous-marine. Cependant, ne signez pas les yeux fermés !

Quelques points essentiels sont à vérifier : 

  • prise en charge des frais d'évacuation jusqu'au caisson hyperbare ;
  • plafond de prise en charge des frais de caisson hyperbare suffisamment élevé ;
  • frais annexes pris en charge (hôpital, infirmière, visite du médecin…).

Bon à savoir : certaines assurances plongée proposent également le versement d'un capital en cas de handicap.

Pour plonger plus profond dans le sujet :

Ces pros peuvent vous aider